Meyer HABIB ou le lobbying sioniste à l’Assemblée National

Oubliant toute laïcité et la larme à l’œil, Meyer ouvre sa prestation pleurnicharde et islamophobe en citant le prophète Isaïe clamant son amour pour Sion.

Le ton est donné.

Pendant deux minutes, le voilà qui s’insurge et qui s’enflamme, la France islamiserait les territoires sacrés du peuple Juif! Une résolution de l’UNESCO, des preuves historiques? Des paroles en l’air, sans aucuns fondements. Une injustice incroyable…

Critiquant ouvertement la politique d’un pays qu’il est censé représenter au sein même de ses institutions, n’y aurait-il pas là conflit d’intérêt ?

On se croirait presque à la Knesset…

Tout honte bue, l’imbécile a péroré, péroré pensant à bon ou mauvais escient, que la France était devenue une succursale d’israël.

PARTAGER