Le vote FN des gendarmes se confirme

0
11244

L’analyse des résultats dans trois bureaux de vote de la région parisienne, au profil atypique, permet de confirmer le vote des gendarmes (et de leurs familles) en faveur de Marine Le Pen. Un récent sondage l’avait déjà constaté.

A Versailles, les deux bureaux de vote du plateau de Satory (n°10 et n°11) le montrent. Marine Le Pen y obtient respectivement 64,61% et 53,34% contre 35,39% et 46,66% pour Emmanuel Macron. Ce sont les deux seuls bureaux de Versailles qui ne placent pas Macron largement en tête. Sur la ville, Macron obtient 76,15% et Le Pen 23,85%. L’abstention a été légèrement supérieure sur le plateau de Satory que dans le reste de Versailles. Sur le plateau de Satory ne résident que des gendarmes et des personnels militaires et civils de la défense bénéficiant de logements sociaux.

Même constat à Nanterre, avec le bureau de vote 14 qui correspond à la caserne de la Garde Républicaine. Marine Le Pen est en tête avec 54,04% contre 45,96% pour Macron. Le contraste avec le reste de la ville est là aussi criant : Macron 83,15% et Le Pen 16,85%.

Les études du Cevipof de Sciences Po indiquent régulièrement que le FN obtient environ la moitié des voix chez les militaires, gendarmes et policiers. On ne dispose pas d’études plus fines sur le vote des militaires, par catégories ou armées.