Vatican : orgie gay et drogue chez le secrétaire d’un cardinal conseiller du pape François

0
35071

Une descente de police a eu lieu il y a quelques jours, a rapporté le 28 juin le journal italien “Il Fatto Quotidiano”, dans un appartement romain de l’ancien palais de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi (qu’occupa des années son ancien dirigeant, le cardinal Ratzinger). Des voisins s’étaient plaint du bruit régulier de nombreuses allées et venues nocturnes.

Les policiers sont arrivés en pleine partouze, trouvant une dizaine d’hommes se livrant aux joies de la chair et consommant de la drogue. Le locataire des lieux, dont le nom n’a pas été communiqué, était un prêtre secrétaire du cardinal Francesco Coccopalmerio, conseiller personnel du pape François.

Ce dernier a exigé la démission du cardinal Coccopalmiero  – qui a 79 ans -, le supérieur du prêtre, relate “Sud-Ouest”. L’Eglise catholique n’est pas passée loin d’un beau scandale – alors qu’elle est secouée par l’inculpation en Australie de son argentier, le cardinal George Pell, pour agressions sexuelles : le cardinal Coccopalmiero avait proposé la nomination comme évêque de son secrétaire, indique le journal italien.

Après un court passage en clinique de désintoxication, l’amateur de soirées festives a été envoyé en retraite dans un couvent en Italie.