Près de 80% des insectes volants auraient disparu en 30 ans

0
2243

D’après une étude publiée hier par la revue Plos One, près de 80% des insectes auraient disparu en Europe au cours des 30 dernières années. Les chercheurs, qui ont mené leur étude dans 63 réserves naturelles d’Allemagne depuis 1989, suspectent que les pesticides agricoles et autres engrais de synthèse soient responsables de cette hécatombe. Ce fort déclin a été observé quels que soient les changements météorologiques, l’utilisation des sols ou les caractéristiques de l’habitat.

Les entomologistes ont avancé que des facteurs à grande échelle devaient être impliqués, nécessitant des recherches supplémentaires pour les identifier. Ils ont également plaidé pour une évaluation géographique de ce déclin et de son impact potentiel sur l’écosystème. Les insectes volants jouent en effet un rôle crucial dans la pollinisation de 80% des plantes sauvages et dans l’alimentation de 60% des espèces d’oiseaux. De précédentes études avaient révélé un déclin inquiétant de la diversité et de la population de certaines espèces (abeilles, papillons, etc) en Europe et en Amérique du Nord mais pas de la biomasse des insectes ailés sur une longue période.