Paris: Colère des usagers du métro après une amende de 60 euros pour un couloir pris à contresens

0
12923

Attention, n’oubliez pas de lever la tête lorsque vous sortez de la rame de métro. S’il est écrit « sens interdit », vous ne devriez pas emprunter ce couloir sous peine de risquer une amende. Son montant ? 60 euros. Cette mésaventure s’est produite à répétition dernièrement de sorte que de nombreux usagers ont exprimé leur colère sur Twitter.

Une amende « salée » pour un sens interdit piéton

Tout part d’un premier tweet du compte @MaKyOtOx qui dénonce :

 

S’ensuivent alors des réactions d’autres usagers à qui la même situation est arrivée :

 

La RATP se justifie

Le service client de la RATP n’a pas tardé à réagir via Twitter indiquant à l’utilisatrice qui souhaitait contester :

 

et à une autre twitto :

 

En effet, d’après l’article 15 de l’arrêté préfectoral du 9 décembre 1968 réglementant le réseau parisien du métropolitain, il est interdit de circuler en empruntant dans le sens interdit les escaliers, couloirs, portes ou passages affectés à la circulation du public.

« Dans les stations et gares, certains couloirs ne sont utilisables que dans un seul sens afin de faciliter les flux et surtout d’éviter des incidents. La plupart de ces infractions sont survenues aux heures de pointe, moment où le flux de voyageurs est le plus important, et où il est donc essentiel qu’il ne soit pas entravé », a-t-elle expliqué à nos confrères de Franceinfo.

Nombreux motifs de colère

Ironique, d’autres twittos n’ont pas manqué de donner leur avis sur l’affaire :

  • « Et si on le prend à reculons ? L’amende est valable ? » demande @Sydneysyd2015.
  • « Bientôt une amende pour ne pas marcher assez vite dans le #métro, monter les #escalators, monter quand la sonnerie retentit… » ajoute @PaulNatoli

D’autres, en colère, évoquent des amendes pour d’autres motifs comme la présence d’un pied sur une banquette :

 

Ou encore la non-validation d’un passe Navigo :

 

Bien qu’inscrites en très petits caractères, toutes ces interdictions sont précisées dans le mode d’emploi à destination des utilisateurs de la RATP et nul n’est censé ignorer la loi. A consulter donc pour éviter quelques mauvaises surprises.