Balkany fait voter une hausse de 56% de son indemnité de maire

0
5218

Tour de passe-passe.

Patrick Balkany, maire de Levallois, a tranquillement fait voter une hausse de 56% de son indemnité en conseil mercredi soir. La manœuvre n’a rien d’illégal mais est tout de même un chouïa osée. Explication : en 2014, pour respecter la loi, qui plafonne le total des indemnités d’un élu à 8 272 euros, le maire avait dû faire voter une baisse de son indemnité, puisqu’il percevait déjà 5 600 euros, en tant que député. Pour respecter la loi (encore une fois), en 2017, Patrick Balkany ne s’est pas représenté aux législatives, pour conserver son fauteuil de maire. Il a donc décidé de revenir à son indemnité de base, le maximum autorisé. Et puisque le budget des indemnités de tout les élus municipaux est fixe, il a fallu raboter celles des autres. Selon le Parisien, 13 de ses adjoints vont ainsi perdre 76 euros par mois sur leur enveloppe de 1 700 euros bruts.