6.000 milliards de dollars : le coût total de la guerre en Irak

0
12159
Le conflit engagé pour faire tomber le régime de Saddam Hussein aurait déjà coûté près de 2.000 milliards de dollars au contribuable américain. Ce bilan va s’alourdir pour les quatre prochaines décennies sous le poids des intérêts d’emprunts et des pensions aux anciens combattants.

Très onéreuse guerre en Irak… D’après le Watson Institute for International Studies de l’université Brown, le bilan économique de la guerre déclenchée en 2003 par George W Bush pour faire tomber le régime de Saddam Hussein en Irak, pourrait représenter 6.000 milliards de dollars d’ici à 2053 en incluant les intérêts d’emprunts et les pensions aux anciens combattants. Dans le détail, les chercheurs ont estimé que la guerre aurait déjà coûté 2.000 milliards de dollars aux Etats-Unis, dont 490 milliards de dollars de pensions aux anciens combattants. Le Bureau du Budget du Congrès américain a estimé, de son côté, le coût de la guerre en Irak autour de 770 milliards de dollars. Cette étude a été publiée à quelques jours du 10e anniversaire du déclenchement des opérations militaires, le 19 mars 2003.