Irlande : la mairie de Dublin hisse le drapeau palestinien en signe de solidarité

0
18373

Le conseil municipal de Dublin a hissé pour 28 jours le drapeau palestinien sur son hôtel de ville en signe de soutien à un peuple victime d’apartheid.

C’est un « geste de solidaritéité avec le peuple », une façon de protester « contre 50 ans d’occupation ignoble en Cisjordanie. » Lundi, le conseil municipal de Dublin a voté et a décidé de hisser, au sommet de l’hôtel de ville, le drapeau de la Palestine pendant tout le mois de mai. L’initiative est née dans la tête d’un membre du parti de gauche PBB, People before profit, qui a proposé l’idée au conseil municipal. Pour John Lyons, l’apartheid israélien est « pire qu’en Afrique du Sud » et que Dublin hisse le drapeau rouge, vert, noir et blanc est la moindre des choses. Une initiative soutenue par le Sinn Fein et les autres partis de la gauche. Les partis de centre-droit, opposés à cette motion, n’ont rien pu y faire. « Quel genre de message est-ce que ce vote leur envoie ? », demande l’opposition, qui a peur de la réaction des 1 500 Israéliens qui vivent en Irlande.

Israël, « un système d’apartheid »

L’Irlande est cependant un des fers de lance européens de la reconnaissance de la Palestine. il y a trois ans, le Parlement local avait appelé le gouvernement à reconnaître l’Etat palestinien, alors que depuis 2014, la délégation palestinienne à Dublin dispose d’un statut diplomatique. Malheureusement, l’Etat palestinien n’est, à ce jour, pas reconnu par l’Irlande. En février, le pays a engagé des démarches dans ce sens. En attendant, Dublin a voulu montrer son attachement au pays colonisé en hissant ce drapeau. Un hommage, explique-t-on à Dublin, à « ceux qui luttent pour l’autodétermination, la liberté et la dignité, face à l’occupation israélienne la plus ignoble et dans un système d’apartheid » et pour « marquer le cinquantième anniversaire de l’occupation en Cisjordanie et mettre en lumière le soutien international à l’égard du peuple palestinien. »